Allemagne

Alpirsbach (Baden-Württemberg)

Alpirsbach (Baden-Württemberg)

En 1095, Ruotman von Husen, Adelbert von Zollern et le comte Alwic von Sulz fondent, sur une terre dont ils ont hérité en commun dans la Forêt noire, un monastère bénédictin. Les premiers moines qui l’occupent viennent, sous l’autorité de l’abbé Uto, du monastère de Saint-Blasien.
» lire la suite...

Bollschweil - prieuré Sankt Ulrich (Baden Württemberg)

Bollschweil - prieuré Sankt Ulrich (Baden Württemberg)

En 1087, Ulrich, moine de Cluny et secrétaire de l’abbé Hugues, négocie un échange de terres avec l’évêque Burchard de Bâle afin de transférer le monastère de Grüningen, à Zell, au pied de la Forêt noire. L’établissement déplacé est alors placé sous le patronage des saints Pierre et Paul.
» lire la suite...

Calw - abbaye de Hirsau (Baden Württemberg)

Calw - abbaye de Hirsau (Baden Württemberg)

L’abbé Wilhelm de Hirsau qui, dès son séjour au monastère de Ratisbonne, s’était familiarisé avec la pensée d’une réforme monastique de son temps, fera de Hirsau, après Cluny, le centre de réforme le plus marquant de l’Europe centrale.
» lire la suite...

Sölden - prieuré Sainte-Foy (Baden Württemberg)

Sölden - prieuré Sainte-Foy (Baden Württemberg)

En 1087, Ulrich de Zell fonde un prieuré à quelques km de Sölden (à Saint-Ulrich) ainsi qu’un couvent de religieuses qui en dépend, 3 ans plus tard, à Bollschweil. Ce monastère de femmes est transféré en 1115 à Sölden ; à cette occasion, le prieuré est rattaché directement à Cluny.
» lire la suite...