Les sites clunisiens de la Fédération

Pour la Fédération, « est considéré comme site clunisien tout lieu qui reste dépositaire d’une parcelle du patrimoine clunisien au sens large du terme » (article 2 de ses statuts).

Cette définition permet ainsi de considérer comme site clunisien:
  • Les monastères fondés par Cluny
  • Des prieurés tentaculaires avec leur propre réseau d’influence (La Charité-sur-Loire)
  • Des prieurés « clones » de Cluny, fonctionnant selon le même schéma domanial (Romainmôtier)
  • Des prieurés modestes dépendant de leur environnement seigneurial (Vertemate)
  • Des monastères de femmes (Sölden)
  • Les monastères réformés par Cluny (les abbayes fondées avant Cluny et confiées à elle pour la réforme de leur mode de vie monastique)
  • Des abbayes dont l’intégration au réseau clunisien fut heureuse (Moissac)
  • Des abbayes à l’intégration fortement mouvementée au cours de l’Histoire (Menat)
  • Des abbayes dont l’intégration fut de courte durée (San Benedetto Po)
  • Les monastères aux liens privilégiés avec Cluny (Saint-Bénigne de Dijon)
  • Les abbayes ayant entretenu des liens particuliers avec des abbés de Cluny et ayant adopté sa réforme (Déols)
  • Les abbayes ayant adopté les coutumes clunisiennes et ayant amplifié l’influence de Cluny dans certaines parties de l’Europe (Hirsau)
  • Les doyennés, au centre du réseau seigneurial des moines, comme relais des monastères
  • Les doyennés ayant en leur centre une église séculière (Saint-Hyppolite)
  • Les doyennés comme grosses fermes flanquées d’un oratoire (Berzé-la-Ville)
  • Les doyennés comme sièges d’un centre d’exploitation (Blanot)
  • Les doyennés comme lieux de justice et haut-lieu politique (Mazille)
  • Les lieux résidentiels
  • Les collèges, qui accueillaient des moines-étudiants (comme le collège Saint-Jérôme de Dole)
  • L'hôtel des abbés de Cluny, dans la capitale (musée national du Moyen Age de Paris)
  • Les fiefs et seigneuries de l'abbaye
  • Les seigneuries viticoles (Gevrey-Chambertin, Monthelie)
  • Les fiefs avec bourg et château seigneurial (Toulon-sur-Arroux)
  • Les villages, monuments et lieux de mémoire clunisienne
    Comme le village de Semur-en-Brionnais, avec le château natal de saint Hugues, qui fut par la suite légué à Cluny...